AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Come into The Night- PV

Aller en bas 
AuteurMessage
Aaron Backer
Préfet, 7ème année à Gryffondor
 Préfet, 7ème année à Gryffondor
avatar

Nombre de messages : 103
Message Perso : : Angeles.
Date d'inscription : 17/02/2007

Carte d'identité du Personnage
Poste: Elève Gryffondor.
Camp:
MessageSujet: Come into The Night- PV   Dim 24 Juin - 23:04

« Je ne saurais vous dire comment c’est arrivé, je ne saurais vous dire pourquoi. Tout ce que j’arrive a formuler, c’est que cela me plait. »

Minuit. Coeur de Londres.

Un jeune homme était la, sur un banc dans une rue des plus désertes. Il ne faisait rien. Une clope au bec, il observait les nuages, les étoiles, et autres magnificences du soir. Recrachant la fumée régulièrement, il ne cillait pas. Que faisait il a une heure aussi tardive pour un jeune homme comme lui ? Il avait juste eut une folle envie de sortir de Poudlard pour le week end, logeant chez une tante lointaine. Il ne savait plus si c’était réellement sa tante, ou qu’une illusion comme tant d’autres. Il y avait plusieurs bouteilles enchevetrées a l’autre bout du banc. Il était sorti en douce, par la fenetre au premier étage,s’était cassé la geule dans un fouret, avait déambulait dans Londres sans savoir vraiment ou il était, où il allait. Cela lui importait peu.

Cet étudiant allait a Poudlard. Il était a Gryffondor, un préfet qui plus est, avait un certain charme et venait d’etre nommer co-chef des Elus. Que demandait de plus qu’une nuit a découcher en compagnie d’alcool et d’innombrables étoiles ? Et bien il demandait un peu d’amusement, une oreille, quelqu’un. Une présence. Mais tous les élèves devaient tous se trouvaient a Poudlard. Le reste dans leur famille respective. Et de toute facon il se foutait de ses élèves tous semblables et ininteressants. Il n’en voulait qu’un maintenant : D. Lui, il était a la fois son meilleur ami et son amant. Etrange relation qu’ils avaient. Mais le jeune homme ne s’en plaignait pas. C’était comme ca. Rien a ajouter.

Et la, il attendait quoi ? L’Elu attendait peut etre qu’il déboule en plein Londres depuis Poudlard ou je ne sais où ? Peut etre bien que oui...Très certainement. Il sortit son portable de sa poche, et l’appela. Rien. Rien au bout de la ligne. Il aurait peut etre son message bafouillé a l’arrache dans un combiné de telephone. Et puis soudain, une chanson lui vint a l’esprit.

Les notes de musique défilaient dans sa tete, s’harmonisant avec le ciel. Il attrapa une bouteille, ne savant ce que c’était, a vrai dire il n’avait pas réellement fait attention. De l’alcool était de l’alcool. Il ne chippotait pas sur les bonnes choses. C’était tellement rare dans ce monde, il fallait bien le dire, de merde. La connerie était trop humaine. Le bonheur ephemere, de la poudre aux yeux. Cela était désiré toute une vie pour finalement n’avoir lieu que quelques minutes. Il fixait une cabine typiquement anglaise devant lui. Ca le surpendrait toujours, lui qui était ecossais de souche depuis des decenies, enfin c’était ce qu’on lui avait raconté. Il n’en savait pas un mot en réalité .

Decline- L’air de la nuit est frais, le bonheur est concentré dans cette bouteille a ma main...

Il avait dit cela a personne, strictement personne puisqu’il n’y avait rien autour de lui. Nada. Nothing. Mais il parlait. En recrachant la fumée de sa cigarette, il se mit a siffler, simplement pour troubler le silence pesant qui regnait. La nuit ne l’avait jamais autant étouffer. L’air devenait irrespirable. Sa clope n’avait plus aucun interet. Alors il prit du bonheur en bouteille, du courage en barre, pour tenir toute une nuit, seul. Il faudrait qu’il rentre au petit matin sans reveiller la vioque. Dans cette maison qui sentait le vieux. La population était mondiallement vieille. Le monde était surpeuplé.

D.
Da.
Dan.
Dani.
Danie.
Daniel.

Come Into The Night.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel Bradley
7ème année à Gryffondor
 7ème année à Gryffondor
avatar

Nombre de messages : 166
Message Perso : : Old Yellow Bricks
Date d'inscription : 13/06/2007

Carte d'identité du Personnage
Poste: Elève Gryffondor.
Camp:
MessageSujet: Re: Come into The Night- PV   Lun 25 Juin - 20:00

Heure inconnu. Lieu inconnu. Je ne sais plus où je suis.


La musique bat son plein dans cette maison en apparence tranquille, les bienfaits de la magie. Personne ne pouvait savoir, enfin personne, les moldus bien sur, ne pouvait ni voir ni entendre ce qui se passait là-bas. Tant mieux d'ailleur, cela pourrai faire dresser les cheveux à quelques vieux qui habitent le coin. Une véritable orgie, voilà ce qui a là-bas, orgie d'alcool, de drogue et surtout de sexe. Dans ce genre de fête tu ne sais plus avec qui tu a commencé la nuit ni avec qui tu la finit. Et c'est pareil pour moi...Je n'en peux plus, j'ai trop bu trop fumé je ne sais plus où je suis qui je suis. Quelqu'un exterieur à moi aurai pu voir le sourire idiot sur mes lèvres mais personne d'assez sobre pour le constater. Une fête entre amis qui dégénèrent, c'est pareil à chaque fois, la même renguène, des centaines de gens entassés, la sueur, le sprem et plein d'autres substances inconnus. Comme d'habitude j'ai abusé de tout, si un de mes camarades me voyaient comme ça, ça en serait fini de mon masque de gentillesse.



J'en peux plus, j'étouffe, je n'arrive plus à respirer, plus à réfléchir. Mon cerveau embrumé guide à peine mes pas, je me dirige en titubant vers la porte de sortit. On me propose de l'ecsta, je refuse, j'en peux plus je sature je sens que si j'en prends à nouveau je suis bon pour l'overdose. Pas que je n'ai pas l'habitude mais c'est bientôt la reprise et avec ce que j'ai dans le sang, il y a au moins de quoi assomer un hypogriffe. J'avance avec peine dans la rue mal éclaré, tout est flou autour de moi, je sens la bile monter, je vais vomir...Non j'ai déjà connu pire je peux le suporter. La rue tourne autour de moi, j'évite les voitures à grand peine, je les vois mais trop tard, j'entends des crissements de pneus. Encore une qui ma ratée...dommage.



Je sens quelque chose vibré dans ma poche mon portable surement mais mes reflexes amoindris m'empèchent de le prendre à temps et puis merde, tant pis pour celui qui a voulu me joindre. Quand je suis camé, j'suis disponible pour personne. Les lumières dansent autour de moi, j'entends un boudonnement dans mes oreilles, qui s'emplifit merde ma tête va exploser. Adieu Daniel bradley tu vas me manquer petit con. Un rire de sadique résonne à mes oreilles, tiens c'est peut être moi...je deviens fou lentement mais surement. Des hommes en blanc. Une salle moltonné. Tiens on est venu me chercher. Délivrance enfin, quelqu'un qui ce dit sain et venu m'emfermé, il est moins fou qu'il ni paraît. Je tourne sur moi même, plus vite de plus en plus vite...aie...je crois bien que la gravité a fais son oeuvre.



J'avance toujours, quand soudain j'apperçois sur un banc Aaron...une allucination, c'est pire que ce que je ne pensais, je suis bel est bien fou...de lui peut être. Je m'approche mais ce mirage ne disparaît toujours pas, c'est réel, il est bien là, enfin je crois. Je m'avance vers lui, mes pieds arrivent à peine à me porter. Des bouteilles d'alcool, sont à côté de lui je ne peu pas m'assoir. Je me laisse donc tomber sur ses genoux. Ou plutôt je m'affale mais bon tout est une question de nuance cher ami. Je le regarde dans les yeux, tiens il est plusieurs, il m'a donc mentit il peut se dédoublé. Un rire s'élève dans l'air est-ce moi qui ris à ma propre stupidité...qui sait ? Il est beau mon Aaron plus je le regarde et plus je le vois...ahah...je suis vraiment con. Je m'approche encore plus de lui puis le fixe, je le détaille avec le plus d'attention que je peux lui fournir. J'arrive à le reconnaître c'est déjà un miracle, surtout dans mon état.



Eclipse - A...Aaron, c'est toi mon chéri ?


Dernière édition par le Dim 3 Fév - 23:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lost-reflect.forum-actif.net
Aaron Backer
Préfet, 7ème année à Gryffondor
 Préfet, 7ème année à Gryffondor
avatar

Nombre de messages : 103
Message Perso : : Angeles.
Date d'inscription : 17/02/2007

Carte d'identité du Personnage
Poste: Elève Gryffondor.
Camp:
MessageSujet: Re: Come into The Night- PV   Ven 29 Juin - 2:36

Aaron scruta la nuit comme-ci la mort allait surgir. Comme ci Daniel pouvait surgir aussi. Non. C’était tout bonnement impropable. Impossible. Il observa sa bouteille avec attention et la vida en quelques minutes, allumant une seconde clope a la suite. L’alcool lui montait a la tete. L’air de la nuit devenait insupportable.



Une ombre se détacha du paysage nocturne. Qui cela pouvait il bien etre ? Aaron voyait trouble, il ouvrit une nouvelle biere. Les lumieres des lampadaires ne lui permettaient de dire qui s’approchait de lui, ne marchant pas très droit, selon lui. Ce ne pouvait etre Daniel. C’était tout bonnement impossible. Bien qu’il pouvait etre en ville, il n’avait pas recut son appel. L’elu sirrota sa biere, clope au bec, regardant l’inconnu se rapprochait doucement. Plus il fixait la nuit, plus cette silhouette lui semblait familiere, c’était bien normal, il l’avait exploré de toute part (xD). Un jeune homme aux cheveux petrole et avec deux piercings s’avanca vers lui. Ses pupilles étaient trop dilatés, il devait etre camé jusqu’au bout des ongles et il empestait l’alcool ainsi que la clope.



Ce jeune homme était l’un des meilleurs amis de l’Elu. D’ailleurs ils étaient tous les deux Elus. C’est comme ca qu’ils s’étaient rapprochés jusqu’a avoir cette « amitié améliorée » assez particuliere. Aaron souffla la fumée dans l’air de la nuit et Daniel vint s’assoir sur ses cheveux. Son visage blanchatre relfetait la lueur rougeatre de sa clope. Il était terriblement beau, il fallait le dire.



Eclipse - A...Aaron, c'est toi mon chéri ?



Bien sur que c’était lui. A son avis, Daniel était un peu trop...hum...cuit ce soir. On va dire ca comme ca. Il avait l’air dans un piteu etat, assez frustrant. Mais il était irrésistiblement beau. Ca allait de soit. Aaron avait toujours été attiré par lui. Il n’y avait pas de sentiments hormis l’amitié qui lui portait, juste une lachimie physique, une implacable attirance qui l’obliegait a abandonner ses penchants calculateurs pour devenir un instinctif. Il n’y avait qu’avec lui que ca se produisait. Avec les autres, meme avec Low sa meilleure amie, il était obligé toujours de prévoir ses réactions meme si il lui arrivait d’etre spontané. C’étaot comme ca, c’était sa nature.



Backer retira la clope de sa bouche et souffla la fumée sur le visage de son futur amant de la nuit avant de lui répondre.



Decline - Hey mon chou. C’est moi, Aaron. Ne t’en fais pas Daniel, je suis la.



Il passa ses mains osseuses dans le dos de Daniel et l’approcha de lui, la cendre de sa clope tombant au sol, dans le dos du Gryffondor. Il approcha délicatement ses levres de celles du jeune Bradley, et déposa un baiser sur celles-ci. Il plaqua ses levres et sentit le gout de l’alcool sur celles de son autre. Il entrouvrit ensuite sa bouche pour entrer dans celles de Dan. Il en avait tellement envie. Il ressentait un gout d’alcool mélangé a la clope. Il passa sa main qui tenait la clope sur la joue de Daniel, passant sa bague froide en argent massif sur la peau fragile de Bradley.



Aaron se desserra de Daniel et le fixa dans les yeux. Ses pupilles dilatés étaient presque effrayante. C’était un des attraits de sa personnalité. Les deux Gryffondors se ressemblaient enormement au niveau de leur caractère. Ils étaient Elus et focus de premiere qui plus est. Ils avaient toujours été faux avec tout le monde, excepté les Elus, Low, et quelques autres personnes plus ou moins proches.



Le Préfet restait la, a contempler Dan’ dans la nuit, leur histoire ne menait a rien mais elle est tellement agréable qu’il était difficile pour lui de refuser une partie de jamb(ons x) en l’air.



Decline - Tu sais, je t’ai appelé... Que fais tu en ville Darling !?



Just Like A Heaven My Angel. We Haven’t Got Love, We Have The Best.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel Bradley
7ème année à Gryffondor
 7ème année à Gryffondor
avatar

Nombre de messages : 166
Message Perso : : Old Yellow Bricks
Date d'inscription : 13/06/2007

Carte d'identité du Personnage
Poste: Elève Gryffondor.
Camp:
MessageSujet: Re: Come into The Night- PV   Ven 29 Juin - 11:50

    Lui aussi apparemment me regarde, j'ai un truc sur le visage c'est ça, pourtant le gars qui m'a baisé pendant la fète ne ma rien dit le goujat. Je me sens mieux, dans les bras d'Aaron bien sur, j'ai envie de dormir, ça fais du bien d'être avec lui. Plus besoin de masque, je peux me laisser aller...je baille un peu, j'ai la tête qui se fais lourde, heureusement que je suis dans ses bras parce que sinon je serai déjà tombé ivre mort sur le sol.


    Et quelqu'un passant par la aurai ramassé la loque qui me servait de corps. On me dis souvent que je suis beau, à ces gens là je leurs répond que j'aurais pus être beau mais que la destiné a mit entre mes mains la drogue et qu'ellle me bouffe. Quelqu'un veux voir mon corps, tout pale tout fin sans mes vêtements on me prendrrais presque pour un anorexique si seulement je n'avait pas le peux de muscles que j'ai par rapport au quidditch.

    Aaron me souffle sa fumé au visage, j'aurais pu tousser comme la plupart des gens le font mais j'y suis tellement habitué que je ne ressent plus rien hormis que la fumer m'éblouis un peu.



    Decline - Hey mon chou. C’est moi, Aaron. Ne t’en fais pas Daniel, je suis la.


    Dans ces moments là je lui suis tellement reconnaissant, j'ai été abandonné de milles façons, mais lui non, il est toujours là pour moi comme je suis là pour lui. Je sentis après ses mains dans mon dos, ces mains que je chérissais tant et qui m'apportais jouissance. Soudain je le vis à quelques centimètres de moi, dis donc j'avais avancé vachement vite.


    Enfin bref je me retrouve alors très proche de ses lèvres, je sais pratiquement exactement ce qui va arriver. Il faut dire que je le veux autant que lui...Je sens ses lèvre sur ma bouche, je ferme les yeux, j'oublis tout, la drogue et l'alcool dans mon sang. Je me sens décoller et je peux vous assurer que la cam que j'ai pris ni est pour rien. Je sens alors sa langue m'envahir, devenir mettre de ma bouche. Je sens aussi l'acool qu'il a pris et la clope qu'il vient de fumer, sa c'est vraiment son odeur. J'ai la tête qui tourne et le coeur au bord des lèvres, ou peut être est-ce l'inverse. Je ne sais pas, je ne sais plus...



    Sa main sur ma joue, le métal froid contractant avec ma peau brulante, et cette sensation de bien être intense, tous ce mélangent dans ma tête, elle va exploser mais je peux mourir en paix. Je le sens s'élogner, non je ne veux pas mais je n'ai pas la force de le retenir. J'en pleurerais presque de frustration, mais je ne dis rien, ne fais rien. Je reste la car c'est, dans mon état, la seule chose que je peux faire. Je pose ma tête contre son épaule et ferme les yeux. Je me laisse aller...




    Decline - Tu sais, je t’ai appelé... Que fais tu en ville Darling !?


    Ah...c'étais donc lui tout à l'heure, lui qui m'appelais, je m'en doutais un peu il faut dire. Je lève les yeux vers lui et le contemple une nouvelle fois puis lui dis d'une voix pateuse et morne.

    Eclipse - Oui je sais...j'étais a une fête ¤si je me souviens bien¤ la fête, d'un ami de Lon..dre. Je t'avais demandé la der..nière fois si t...tu voulais y v'nir.


Dernière édition par le Dim 3 Fév - 23:36, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lost-reflect.forum-actif.net
Aaron Backer
Préfet, 7ème année à Gryffondor
 Préfet, 7ème année à Gryffondor
avatar

Nombre de messages : 103
Message Perso : : Angeles.
Date d'inscription : 17/02/2007

Carte d'identité du Personnage
Poste: Elève Gryffondor.
Camp:
MessageSujet: Re: Come into The Night- PV   Sam 30 Juin - 0:15

La. Eclipse posa délicatement sa tete lourde contre l’épaule de Decline. Celui-ci ne broncha pas, il se sentait bien dans leur monde rien qu’a eux, seulement a eux, et que personne ne vienne crever cette bulle d’air frais dans ce monde corrompu. Il se sentait tellement bien, il ne désirait rien d’autre. Rien d’autre qu’un peu de temps. Mais au diable, qu’il profite du moment présent.

Backer souleva son bras lourd, tira une taffe maladroitement, laissa la cendre s’ecraser sur le bitume. Puis il approcha sa main fraiche sur la tete de Daniel, caressant delicatement ses cheveux corbeau, sa clope toujours entre ses doigts. Les cheveux d’Eclipse sentait l’alcool, la clope, le joint, et toutes les autres substances qu’il était possible de consommer.

Bradley leva les yeux pour apercevoir Aaron, celui-ci le fixa et un mince sourire naquit sur ses levres. Le préfet se sentait vulnerable, et en meme temps, il enrageait, il avait horreur de voir Daniel dans cet etat, c’était frustrant puisque lui était en état de marcher. Il tenait bien l’alcool, Daniel aussi, mais il avait certainement dut en abuser.


Eclipse - Oui je sais...j'étais a une fête, la fête, d'un ami de Lon..dre. Je t'avais demandé la der..nière fois si t...tu voulais y v'nir.

La voix de Daniel était fébrile et Aaron ne put que s’inquieter pour son ami. Car ils n’étaient rien d’autre que des amis. Amants, souvent, mais l’amour n’avait pas sa place entre eux deux. Ca paraissait étrange, mais il n’y avait rien de sentimantale, juste un grand amour fraternel. C’était Aaron qui avait recruté Daniel parmis els Elus, il était un des rares a connaitre sa vraie nature, sous ses apparences de gentil garcon. Ils étaient très semblables tous les deux, c’est ce qui l’avait dérouter.

Decline - Tu sais que je n’aime pas ce genre de fete... Hein, Dan, tu sais que je ne les aime pas...Regarde comment tu reviens... J’ai refusé la derniere fois, mais tu t’obstines toujours a perdre ton temps dans ces fetes qui, finalement, n’auront jamais d’attraits ni d’interets a mes yeux...

Decline fixait les levres d’Eclipse. Il avait une folle envie de l’embrasser, encore et toujours, c’était comme ca, il était attiré par lui comme un aimant. Daniel était l’un des rares a l’avoir vu sans ses vetements, c’est a dire fortement amaigrit et totalement flué. Lui aussi était de la meme categorie. Aaron avait prit Daniel pour un malade, mais au fond, il n’était pas mieux. Cependant, lui trouvait cela terriblement attirant, il n’aimait pas les terminators chez un mec.

Aaron finit par succomber a la tentation, et passa sa main libre dans le cou de Dan, leva son visage vers le sien, et l’embrassa. Ce fut un long baiser qui avait la saveur de l’alcool, de la clope, et du joint qu’Aaron avait fumé quelques heures plus tot. Ses mains dansaient dans le dos de Daniel, s’enfiltrèrent sous son T-shirt où sa peau brulait. Il avait chaud, lui avaiit froid, on ne pouvait faire mieux.

Ses mains exploraient le dos courbé du Gryffondor, tandis qu’il l’embrassait encore. Il le voulait. Il voulait que leur baiser dure l’éternité. Il voulait que leur pseudo-histoire d’amour dure jusqu’a la fin des temps. Il voulait que son amant arrete de se détruire avec la coke. Il ne voulait que lui. Qu’ils se prennent les pires cuites de leur vire comme ils l’avaient déja fait auparavant, baisant sur la pelouse en pleine nuit. Cela avait été des journées d’ecstases qui ne tarissaient pas de lui revenir a l’esprit.

Si le bonheur pouvait etre décrit, ce serait Daniel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel Bradley
7ème année à Gryffondor
 7ème année à Gryffondor
avatar

Nombre de messages : 166
Message Perso : : Old Yellow Bricks
Date d'inscription : 13/06/2007

Carte d'identité du Personnage
Poste: Elève Gryffondor.
Camp:
MessageSujet: Re: Come into The Night- PV   Jeu 19 Juil - 15:44

    Ma tête lourde repose sur l'épaule d'Aaron, qu'est ce que je me sens bien, à ma place. Je le sens carresser mes cheveux, je ferme les yeux pour profiter, c'est limite si j'me mes pas à ronroner. L'odeur de sa clope viens me chatouiller les narines, il veut me cramer les cheveux ou quoi, si j'étais en état je le lui dirais d'un tout cinique juste pour casser l'ambiance mais je suis pas en état justement. J'peux à peine respirer alors imaginez si j'me mes à faire du sarcasme.

    Je lève les yeux vers mon amant et le voit sourire, quand je veux lui rendre se sourire tout ce que j'e suis capable de faire c'est de faire une immonde grimace qu'on appelle sourir forcé, et crispé. Je ferme les yeux quelques secondes histoire de me reposer les neurones car rien que l'action de fixer quelqu'un me fatigue, c'est dire si je sui déchiré. Je sais bien qu'il n'aime pas me voir comme ça, mais ça l'empèche pas d'me baiser quand même quand je suis dans cette état, et merlin que c'est bon, j'men plaind pas.


    Decline - Tu sais que je n’aime pas ce genre de fete... Hein, Dan, tu sais que je ne les aime pas...Regarde comment tu reviens... J’ai refusé la derniere fois, mais tu t’obstines toujours a perdre ton temps dans ces fetes qui, finalement, n’auront jamais d’attraits ni d’interets a mes yeux...

    Je sais tout ça, je le sais mais j'essaye toujours, je veux qu'il viennet, qu'il voit dans qu'elle merde je suis enlisé jusqu'au cou, qu'il me sauve. Qu'il me tire de là, qu'il m'enlève, c'est ça que je veux mais comme on dit si bien on peut pas toujours avoir ce qu'on veut dans la vie. Ces fête me détruisent chaques fois un peux plus, je couche avec n'importe qui en espérant le rendre jaloux quand il verra les marques que mon laissé les mecs qui me sont passé dessus. Qu'il soit jaloux et qu'il m'interdise d'y retourner.

    Je ne l'est pas sentit approcher mais je sens ses lèvres sur les miennes. J'aime son goût, j'aime quand il m'embrasse, je m'abandonne à lui, et j'oublis tout. Je me laisse faire et plonge dans ce long baisé passionné. je sens ses mains dans mon dos, sous mon T-shirt, on dirai qu'elles rampes comme des serpents sur ma peau la marquant comme leurs. J'ai chaud, mon coprs brule littéralement, lui ses mains sont froides, ça me fais sursauter, j'aime ça.

    Je passe mes mains autour du cou d'Aaron, comme pour le retenir, car je ne veux que lui. Il n'y a que lui qui m'apporte autant de jouissance et quand je suis avec lui on peut dire que je m'éclate vraiment. Je me rappellrai toujours le jour où on avaient tellement bu qu'on avaient couché sur un pelouse, le lendemain on avaient étés réveillés par le système d'arosage. Je n'avais jamais autant ris de ma vie. C'est de moments comme ça que je veux revivre avec lui, mais on est plus des mômes insouscients, on a des responsabilité, plus lui que moi car il est l'un des chefs des Elus.


    Eclipse - Je t'aime t..oi

    Je lui dis souvent c'est mon petit rituel pour lui dire qu'il est à moi et que même si c'est pas vraiment de l'amour ça s'en raproche le plus, il est la personne que j'aime le plus en se bas monde.


Dernière édition par le Dim 3 Fév - 23:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lost-reflect.forum-actif.net
Aaron Backer
Préfet, 7ème année à Gryffondor
 Préfet, 7ème année à Gryffondor
avatar

Nombre de messages : 103
Message Perso : : Angeles.
Date d'inscription : 17/02/2007

Carte d'identité du Personnage
Poste: Elève Gryffondor.
Camp:
MessageSujet: Re: Come into The Night- PV   Dim 22 Juil - 11:42

HRP| Désolé je 'lai fait a l'arrache =S

Aaron a envie de hurler, crier sur Daniel. Pourquoi il est dans cet état? Il le fait exprès. Il faut qu'il arrete. Le préfet a envie de lui geuler dessus, de lui dire d'arreter parce qu'il souffre, Daniel souffre de la drogue, lui de le voir comme ca. Pitié... Dan. Il a envie de pleurer. Et oui, ca fait beaucoup en ce moment.Avec Low. Et maintenant avec Dan. Il avait envie de se gifler, de s'ouvrir...Comme au bon vieux temps lorsqu'il était enervé. Ca le calmait, sec. Mais la, il y avaiat Dan dans cet état pitoyable.

Eclipse - Je t'aime t..oi

C'était habituel. Bradley lui disait très souvent cela et Aaron ne pouvait que lui répondre la meme chose. Ce n'était pas qu'il ne l'aimait pas, non, mais ce n'est pas réellement de l'amour, ou alors c'est bien particulier. Mais Aaron s'en fichait. Il était bien avec Dan. Son meilleur ami. Un de ses seuls amis a vrai dire. Il en avait assez de batailler pour se trouver des amis. Il en avait assez des apparences. Il voulait crever en paix. C'était tout ce qu'il pouvait esperer pour un corrompu comme lui.

Decline - Je t'aime aussi Daniel. Mais je veux que tu arretes ces conneries. Stop. Tu n'iras plus. C'est de la merde. Daniel...Oh Dan je t'en pris arrete la machine infernale. Ou je vais mourir d'epuisement. Je n'en peux plus de te voir comme ca...Ca me fait tant souffrir si tu savais. Je préfère mon Daniel. Celui qui arrive a sourire meme quand il est défoncé, celui qui me fait rire. Pas celui que tu es a l'instant...Daniel. Je t'en prie.

Aaron se remit a caresser les cheveux noirs de Daniel, esperant qu'il lui réponde qu'il allait arreter, que tout irait pour le mieux dans le meilleur des monde. Il voulait une clope. Il voulait une bouteille. Mais il n'avait qu'un Daniel[ xD]. Alors il s'en satisfesait. Parce que Daniel resumait bien sa vie de conneries, yep, une vie a boire, fumer, aspirer, des foutaises qui n'arrangent rien. Mais Aaron avait des limites, des limites qu'il avait toujours respecté alors que Daniel s'en foutait eperdument. Helas, il s'en fichait tellement qu'il revenait dans des états qui lui permettait de répondre d rien. Il ne souvenait meme pas avec qui il avait couché, pariait Aaron. Il enrageait contre toutes les personnes qui maltraitaient son etre fragile, surtout pour des obscenités sans lendemain. Ils se permettaient des folies, mais c'était Daniel qui en souffrait. Toujours. Mais il ne se plaignait jamais. Chose qu'Aaron admirait. Son courage. Au fond, c'était un Gryffondor. A l'inverse de lui, il avait garder le courage comme trait de caractere, meme en changenant, tandis qu'Aaron l'avait totalement perdu. Mort. Son courage était mort. Son esprit de Gryffondor avec. C'était comme ca.

Decline - Tu as chaud mon ange? Je t'en prie dis moi quelque chose. Que tu arreteras. Ou au contraire. Que tu ne veux pas. Dans ce cas la...

Aaron fixa Daniel. Pitié. Une réponse. Formule une réponse. Sinon je creverais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel Bradley
7ème année à Gryffondor
 7ème année à Gryffondor
avatar

Nombre de messages : 166
Message Perso : : Old Yellow Bricks
Date d'inscription : 13/06/2007

Carte d'identité du Personnage
Poste: Elève Gryffondor.
Camp:
MessageSujet: Re: Come into The Night- PV   Sam 25 Aoû - 1:00

    Decline - Je t'aime aussi Daniel. Mais je veux que tu arretes ces conneries. Stop. Tu n'iras plus. C'est de la merde. Daniel...Oh Dan je t'en pris arrete la machine infernale. Ou je vais mourir d'epuisement. Je n'en peux plus de te voir comme ca...Ca me fait tant souffrir si tu savais. Je préfère mon Daniel. Celui qui arrive a sourire meme quand il est défoncé, celui qui me fait rire. Pas celui que tu es a l'instant...Daniel. Je t'en prie.


    J'aime quand tu me dis que tu m'aime, quand tu t'inqiète et que tu me fais croire que tu tiens à moi. Ca me fais me sentir tellement important à tes yeux, et j'aime être important tu le sais. J'aime attirer l'attention, quitte à aguicher, à provoquer, j'aime sentir les regards sur moi. Mais les regards que j'essaye le plus d'attirer ce sont les tiens. JHe sais que tu me comprends, tu es d'ailleur bien le seul. Toi en dehros de moi tu as des amis, je veux dire des vrais amis mais moi je n'ai personne...personne à part toi. c'est pour ça que peut être je m'acroche à toi, je t'étouffe et j'essais de totues mes forces de te retenir.



    Je sais ce que tu attends de moi, que j'arrête de me foutre en l'air. Mais fera tu seulement attention à moi si j'arrête, me défendras- tu toujours ? Je ne sais pas, c'est pour ça que j'ai peur, oui moi Daniel bradley je tremble...la solitude voilà ce qui me terrifis, je préfère être seul mais seul avec toi. je t'en pris ne m'abandonne pas, reste avec moi, c'est pour ça que je pris. Si tu partais j'en crèverai, tu es là seul personne qui maintient ma raison, qui m'empèche d'en finir. Je pose peut être une trop grande responsabilité sur tes épaules, celle de ma vie mais je ne peux faire autrement. Avec toi j'ai la seule chose que je m'étais toujours interdit...m'attacher. Car oui je me suis attaché à toi plus qu'à quiconque, je me suis enchainé à toi comme un faible à son maître...ironique n'est-ce pas.

    Je regarde Aaron dans les yeux, ils me supplient...c'est yeux qui me trouble tant alors que les miens en ce moment ne font que lutter contre la fatigue. Je sais que quand tu me regarde comme ça je pourrai te promettre des chose que je ne ferai jamais. Comment puis-je arrêter ? Je suis pris dans cette engrenage dont je ne peux sortir. Je voudrai tellement arrêter tout ça, que tu sois fière de moi. Mais je ne peux que te décevoir, j'ai presque honte de moi. Enfin j'ai honte quand j'ai dessoulé, c'est à dire pas souvent.


    Decline - Tu as chaud mon ange? Je t'en prie dis moi quelque chose. Que tu arreteras. Ou au contraire. Que tu ne veux pas. Dans ce cas la...


    Je te regarde sans doute ai-je un air con sur le visage, j'essaie de comprendre ce que tu me dis. Ca dois faire 5 minute que tu ma parler mais c'est bien le temps qu'il faut pour que l'information perce la brume qui entoure mon cerveau. Mon ange...j'ai envi de rire mais je n'arrive qu'à tousser...je n'ai rien d'un ange. Je suis tout le contraire, ou alors un ange déchu mais jamais je ne serai assez pur pour entrer dans cette catégorie. mais si je suis ton ange alors ça me va, je veux bien faire semblant d'être innocent.


    Eclipse - Oui..j'ai un..un peu chaud.

    Je te fixe et encre mon regard dans le tien. Et je me perds, je ne veux pas couper ce lien qui nous unis.

    Eclipse - Dans c..e cas là ?? K...Qu'est ce que tu fera ?

    Ne te trompe pas surtout...donne moi la réponse que j'attends et ne te trompe pas.


Dernière édition par le Dim 3 Fév - 23:34, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lost-reflect.forum-actif.net
Aaron Backer
Préfet, 7ème année à Gryffondor
 Préfet, 7ème année à Gryffondor
avatar

Nombre de messages : 103
Message Perso : : Angeles.
Date d'inscription : 17/02/2007

Carte d'identité du Personnage
Poste: Elève Gryffondor.
Camp:
MessageSujet: Re: Come into The Night- PV   Jeu 30 Aoû - 17:24



Pourtant quelqu'un m'a dit que tu m'aimais encore. Serait-ce possible alors...

Eclipse - Oui..j'ai un..un peu chaud.

Oh Daniel. Aaron le fixait, essayant de capter la souffrance de son ange. Car c'était un ange de la mort, certe, mais quel ange. Tout le monde l'enviait, enviait le gentil préfet amoureux de son fantasque meilleur ami. Lui, le sublime Bradley.
Aaron passa sa main sur le front brulant de Dan. Il avait une satané fievre mais ca ne l'étonnait pas, vu ce qu'il devait avoir consommé. Alors il le serra dans ses bras un peu plus fort, l'embrassant encore une fois, prenant son temps pour admirer la beauté imparfaite de Daniel mais qui lui convenait tant.


Eclipse - Dans c..e cas là ?? K...Qu'est ce que tu fera ?

Non, pitité. Qu'attendait-il d'Aaron. De toute facon, ca ne pouvait continuer ainsi. Il fallait que Dan cesse. Et si le préfet devait l'arnacher a son lit, ou s'il devait le suivre dans une de ses fetes, il le ferait. Car il voulait le sauver. Sauver son ange. Finalement, a ce moment là, le perdre aurait été une chose atroce. Il n'aurait plus que desirer la mort. C'était peut etre de l'amour. Oui. Il l'aimait. Autant qu'il le pouvait, il l'aimait. Dan était celui qui lui permettait de respirer dans ce monde. Comme un masque a gaz dans une ville trop polluée.

Decline - Daniel...Je t'aime, tu le sais. Je veux que tu arretes de t'abimer s'il te plait. Bientot nous aurons finit les cours. Dans un an. Et s'il faut pour que tu arretes ton auto-destruction, que je t'attache au lit, je le ferais. S'il faut que je t'accompagnes et que tu ne restes plus jamais seul, je le ferais. Je tiens a toi. Tellement...Mon ange. Tu resteras mon ange. Crois moi s'il te plait...

Il fallait qu'il le crois. Il fallait qu'il croit en l'avenir. Aaron avait foie en Raven. Aaron avait foie comme quoi la musique changeait les coeurs, comme quoi se détruire n'arrangeait rien. Il croyait en un avenir meilleur. Tout détruire pour tout reconstruire, en mieux. Sinon ca n'aurait aucun interet. Ha Ha.
Aaron voulait le sauver, et il le sauverait. Comme une promesse a lui meme. Il releva délicatement le visage de Daniel, fixant ses yeux dans la penombre des reverberes, et l'embrassa, sa main sur la joue creuse de son ange.


Decline - Souris ignorant...Tu es a moi maintenant. Et saches que c'était la derniere fois. La derniere fois d'une longue soirée comme celle-ci...Je veux que tu ris et que tu souris. Je suis fier que tu sois un Elu. Car tu le merites temps...Si je le pouvais je reduirais Isis en charpie et ta mere serait dans un cerceuil a l'heure qu'il est...

Aaron se mit a rire doucement, respirant l'air froid de la nuit qui lui lacerait les poumons a chaque bouffée. Malgré tout, il était bien. Et finalement, l'angoisse qu'il avait ressentit c'était dissipée peu a peu que la nuit gagnait. Chaque minute était précieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel Bradley
7ème année à Gryffondor
 7ème année à Gryffondor
avatar

Nombre de messages : 166
Message Perso : : Old Yellow Bricks
Date d'inscription : 13/06/2007

Carte d'identité du Personnage
Poste: Elève Gryffondor.
Camp:
MessageSujet: Re: Come into The Night- PV   Lun 8 Oct - 20:44


    Is the world still spinning around, I don't feel like coming down




    Une main froide sur mon front et voilà que je soupire de bien être. J'avais lu dans mon enfance une sitation qui m'avais marqué..."prennez la main secourable qui vous est tendu"...la main secourable je l'est attendu tant de temps sans jamais la voir venir. Je ne m'en été plus préocupé, j'avais vite apppris que les livres étaient loin de la vérité. Mais un jour cette main je l'avais recontré puis j'avais fais connaissance avec le corps et l'avais apprivoisé. Aaron, tu as toujours été là pour moi, cette main c'est toi. Toi qui sait si bien me comprendre, toi qui sait m'aimer comme personne ne l'a fait auparavant. Tu m'a appris à me libéré et à aimer.


    J'aime quand tu me regardes avec ses yeux la je me sens si important. Mon coeur explose de joie et la crampe qui contracte mon estomac s'estompe un peu. Ma tête cesse de tourné et cette migraine qui martelle mon crane devient lointaine presque imperceptible. Sous ton regards tout disparaît je suis comme appé dans un trou noir comme si je n'avais jamais existé et comme si rien autour de moi à part toi n'existait. Tu es mon univers...c'est vrais à part toi rien ne m'intéresse. Je ne suis pour aucun camps, non, je suis dans le tiens nuance. Je t'ai suivit, si je suis chez les Elus ce n'est pas part plaisir mais car tu y étais. Crois-tu vraiment que tuer, torturer et croire à des idéaux absurde me plait ? Que suivre des idées comme un toutou m'enchante ?



    Decline - Daniel...Je t'aime, tu le sais. Je veux que tu arretes de t'abimer s'il te plait. Bientot nous aurons finit les cours. Dans un an. Et s'il faut pour que tu arretes ton auto-destruction, que je t'attache au lit, je le ferais. S'il faut que je t'accompagnes et que tu ne restes plus jamais seul, je le ferais. Je tiens a toi. Tellement...Mon ange. Tu resteras mon ange. Crois moi s'il te plait...


    Tes paroles, ses mots si réconfortant j'en est les lamres aux yeux. Un ange, tu as toujours eu un sens de l'humour qui me dépasse. Si j'était un ange pouquoi te fesais-je donc autant de mal ? Je t'aime et pourtant je nous détruit. J'ai toujours étais fort à ce jeux là détruire les autres, surtout ceux que j'aime. Mais toi tu reste avec moi, tu es toujours là avec moi. Tu me supporte lorsque je fais mes crise de manque et dieux sait que j'en fais souvent. Mais tu es là...j'ai honte si tu savais comme j'ai honte. Je sens tes lèvres sur les miennes, qui mieux que toi sait m'embrasser avec une telle passion ? Personne...



    Decline - Souris ignorant...Tu es a moi maintenant. Et saches que c'était la derniere fois. La derniere fois d'une longue soirée comme celle-ci...Je veux que tu ris et que tu souris. Je suis fier que tu sois un Elu. Car tu le merites temps...Si je le pouvais je reduirais Isis en charpie et ta mere serait dans un cerceuil a l'heure qu'il est...



    Et tu ris, et que puis-je faire moi...Et voilà je pleure, je suis si pitoyable. Tu es content tu as réussit à me faire regretter une nouvelle fois, entends-tu mes sanglots qui déchire la nuit ? J'ai tellement honte. J'etoure mes bras autour de ton cou...je m'acroche à toi comme à une bouet de sauvetage. Mon corps tremble et mes pleures redouble d'intensité, je ne peux plus m'arrêter.


    Eclispe - Excuse moi...je tant pris pardonne moi...aime moi...dis moi le encore une fois...je tant pris ne m'abandonne pas...je suis désolé...je vais changer je te le jure.


    Ma voix tremble et mes sanglots la coupe souvent. J'espère que tu entends mes prières. Fais moi changer seul toi en a la force sans toi je ne suis rien. Je relève la tête mes yeux embués de larmes. Je presse mes lèvres contre les tiennes avec toute la passion et la force dont je suis capable à cette instant. j'espère y faire passer tout mon amour. J'enfouis mes mains dans tes cheveux les décoiffant, mais je m'en fiche tout ce qui compte c'est toi seuleement toi...enfin nous.


Dernière édition par le Dim 3 Fév - 23:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lost-reflect.forum-actif.net
Aaron Backer
Préfet, 7ème année à Gryffondor
 Préfet, 7ème année à Gryffondor
avatar

Nombre de messages : 103
Message Perso : : Angeles.
Date d'inscription : 17/02/2007

Carte d'identité du Personnage
Poste: Elève Gryffondor.
Camp:
MessageSujet: Re: Come into The Night- PV   Dim 14 Oct - 20:58

Non. Aaron se fige, cesse de rire immédiatement et observe tristement Daniel. Celui-ci pleure de sanglots qui entaillent un peu plus le cœur du Gryffondor. Des sanglots qu’il n’arrive à accepter. Oh ! Mon dieu. Son ange pleure. Un ange pleure. Il ne peut le supporter. Il a une folle envie de hurler, lui crier d’arrêter. Mais il ne le fais pas. Il attend, presque impassiblement Comme si son cœur venait de s’arrêter. C’est si triste de voir ses larmes coulaient sur le visage de Daniel, ce visage que tant convoitent et que lui, misérable Backer, a obtenu. Le corps tremblant de son ange s’accroche a lui avec une force terrible. Aaron ne veut et ne peut se détacher. Il observe en spectateur la scène qu’il trouve si tragique. Comme quoi, il est affecté des sentiments d’autrui. Mais pourquoi ne réagit-il pas ? Il n’y arrive. Son sourire s’est figé dans le marbre de son visage en un sourire triste et mélancolique. Il voudrait secouer Dan, lui dire de cesser ses gamineries et rire ensuite. Mais ses mains se cramponnent dans le dos de son amant, il ne réussit a les bouger.
A ce moment, son esprit est totalement ailleurs. Depuis quand n’a-t’il pas versé une larme ? Une éternité, depuis déjà quelques années. La douleur le fait rire plus que pleurer, et le tragique devient comique. Mais là, ses yeux sont voilés, il ne suit plus, et c’est avec un ultime effort de revenir a lui qu’il entend ce que lui dit Daniel, son Daniel Bradley.

Eclipse - Excuse moi...je tant pris pardonne moi...aime moi...dis moi le encore une fois...je tant pris ne m'abandonne pas...je suis désolé...je vais changer je te le jure.

Il a faillit craquer. Faillit Pleurer. Il n’y ait arrivé et les dires de son ange le rassurent. Il retrouve son sourire et éclate d’un rire joyeux. Oh ! Dan ! Que de frayeurs. Mais il sait qu’il faut malgré tout rassurer Daniel pour qu’il continue de croire et de garder espoir, qu’il garde son assurance et son caractère jovial. Cependant, Aaron sait que le manque qu’aura Daniel ne sera pas une partie de plaisir et qu’ils risquent de souffrir, mais le préfet gardera le cap et le sourire, car face a l’adversité, il a Daniel. Et il vaut tout l’or du monde.
Le Gryffondor embrasse le préfet, passant ses mains dans les cheveux de l’Elu, mais celui-ci sans fout. O ! Dan ! Il a cru mourir pendant tout ce temps où tu n’arrivais à t’exprimer, mais maintenant, il est là. Les mains du préfet se détendent et parcourent le dos courbé de Daniel. Aaron se prend au baiser et embrasse la personne qui compte le plus avec tout l’amour dont son esprit perfide est capable. C’est peut être cela la vie. Les Elus ne sont qu’un passe temps, une simple occupation amusante, mais avec Dan c’est terriblement plus. Il n’a pas envie de le briser ni de le maculer, juste de le garder, même si c’est égoïste.
C’est a contrecœur qu’il se détache de l’être qu’il considère comme un don. Ses mains tombent délicatement sur les épaules de Dan, il essuie délicatement ses larmes et le vrille du regard.

Decline – Daniel… Mon Daniel ! Oh ! Si Dieu existe, tu m’as fait si peur ! Essuie tes larmes mon ange, car tu es un ange même si tu penses le contraire. Tu es Mon Ange. Et cela compte plus que tout ! Je n’ai rien à te pardonner ni a t’excuser Dan, je t’ai toujours accepté comme tu es, même si, quand tu couches a droite a gauche, cela me brise le cœur, mais là n’est pas la question. Et je te pardonnerais tout et n’importe quoi tant que je serais de ce monde. Aaron lui caressa amoureusement le visage. Je t’accepterais toujours, que tu changes ou non, Dan, car, sans toi, mon monde se résume a l’enfer et je serais un monstre sans cœur…

Respiration. Une phrase si difficile à dire pour Aaron, lui qui n’avait l’habitude de mettre de tels mots sur ses sentiments, sur leur vie. Il posa la tête sur l’épaule fébrile de l’ange et continua en murmurant. Un murmure a peine audible.

Decline – Je t’aime… Je t’aime tellement si tu savais…J’aimerais tant que tu ne doutes plus jamais Daniel… Je t’aime. Et je te le dirais un million de fois s’il le faut pour que tu y crois…

Aaron se détacha promptement de Daniel, s’extirpa du banc et se leva. Il observait Daniel avec malice et se tourna dos à lui.

Decline – Allez, grimpe ! On va dans un endroit magique si ta mémoire est bonne ! Vieille branche !

Il se mit à rire. Il voulait que Dan cesse de pleurer, de hurler sa peine. Il voulait qu’il rit, sourit et admire la vie. Etre armer face à l’adversité, c’était terriblement difficile et épuisant. Mais le préfet s’en fichait. Il était Gryffondor, préfet, corrompu, mais cela ne comptait que parce qu’il avait Dan. Sinon a quoi bon. Il avait pendant un temps cessé de vivre. Mais c’était il y a tellement de temps dans ses souvenirs. Méfie-toi, criait sa conscience. Mais il n’écoutait déjà plus. Les chiffres, les calculs et les récits de différentes situations s’étaient envolés bien loin. Les problèmes avec. Et même les dépendances de Dan lui semblaient être un faible obstacle. Si faible. Il savait que ce serait dur, autant pour Dan que lui, mais les difficultés n’étaient qu’épreuves et ils avaient toujours franchit les épreuves fièrement.
Il restait l’acceptation des autres. Ce n’était pas un couple ordinaire. Deux Gryffondor. Deux Elu. Deux jeunes hommes. Mais l’amour n’est il pas la plus grande des forces ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel Bradley
7ème année à Gryffondor
 7ème année à Gryffondor
avatar

Nombre de messages : 166
Message Perso : : Old Yellow Bricks
Date d'inscription : 13/06/2007

Carte d'identité du Personnage
Poste: Elève Gryffondor.
Camp:
MessageSujet: Re: Come into The Night- PV   Dim 3 Fév - 23:33

    UC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lost-reflect.forum-actif.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Come into The Night- PV   

Revenir en haut Aller en bas
 
Come into The Night- PV
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Perfect night ♪
» Snow Night [F, Clan de Glace]
» Monday Night Raw #46 - Carte
» Friday Night Smackdown - 23 Décembre 2011 (Carte)
» Fate Stay Night RPG (demande de partenariat)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEW HOGWARTS. :: HRPG » ((Corbeille)) :: » LA PENSINE * :: » SAISON #01 * :: » ANCIENS RP *-
Sauter vers: