AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ~ Narcisse FEUER ~

Aller en bas 
AuteurMessage
Narcisse
Invité



MessageSujet: ~ Narcisse FEUER ~   Sam 12 Mai - 20:31

Imaginez-vous en pleine nuit, dans une forêt sombre, mystérieuse et inquiétante, les arbres semblent être vivant, et vous avec l’impression étrange que des yeux vous observent quoique vous puissiez faire. Vous avez si peur que vous vous mettez à courir dans une direction inconnue, vous avez la respiration haletante, vous êtes en sueur, la panique vous envahit vous ne savez plus quoi faire et où aller, d’ailleurs même avant de courir vous ne le saviez pas. Des bruits inquiétant sont tout autour de vous, mais vous prenez votre courage à deux mains et vous vous relevez. Vous êtes toujours aussi paniqués, mais vous ne voulez pas rester ici, vous voulez retourner chez-vous, retrouver votre famille et vos amis, tel que vous les aviez quittés. Vous courrez encore et encore, soudain une main vous tire par l’épaule et vous hurlez de toutes vos forces dans l’espoir que quelqu’un vous entende même si cela est impossible. Au dessus de vous, vous apercevez un objet brillant, qui semblent fondre à tout vitesse sur votre corps, dans votre direction, et là vous hurlez de douleur, vous pensez que vous êtes morts à cet instant, mais, vous avec l’impression qu’on vous secoue et une voix vous parle, vous ouvrez les yeux et vous voyez devant vous votre mère, inquiète, qui vous demande.

« Mon chéri ?! Est-ce que ça va ? Tu te sens bien ? Je t’ai entendu hurler ! je me suis inquiétée ! »

« Je vais bien maman, j’ai seulement fait un cauchemar, horrible certes, mais ce n’était qu’un cauchemar, heureusement d’ailleurs. »

« Ah bon ?! Mais c’était quoi ce cauchemar ? »

« Rien d’important laisse tombé »

« Hum…Comme tu voudras. »

« Oui comme je voudrais, alors sort maintenant. »

La mère du jeune homme, sorti de la chambre comme le lui avait ordonné son fils. Celui-ci ce leva doucement de son lit, se passant la main derrière la nuque, en ébouriffant ses cheveux noirs au passage, puis prenant appuie sur son lit, il se dirigea vers sa penderie, en sorti une chemise blanche à rayures noirs, puis un pantalon cintré de couleur noir. Il pris un crayon noir fin et se posa devant un miroir pour faire le contour de ses yeux, une fois cela fait, il le reposa sur sa commode, pris sa veste et descendit à la cuisine ou il eut à faire à son père cet homme qui ne semblait pas savoir qu’il avait un fils, ou alors qui faisait semblant de ne pas voir qu’il existait, si bien qu’à table, quand Narcisse voulait demandait quelque chose à son père sa passait soit par sa mère ou soit sa partait en cacahuète. Exemple comme ce matin, lorsqu’il arriva pour le petit déjeuner.

« Père je pourrais prendre votre voiture ? »

« Hein ? Qui me parle ? Ma chérie tu n’aurais pas entendu une voix ? »

« C’est ton fils qui t’a demandé s’il pouvait prendre ta voiture. »

« Un fils ? Quel fils ? Je n’ai jamais eu de fils ! »

Narcisse était habituais à cela, mais sa l’exaspéré toujours, et il n’a jamais sut pourquoi son père agissait ainsi avec lui, il a déjà essayé de lui demandait mais c’était toujours sans succès, alors n’attendant aucune réponse de la part de son père après cela, il se tourna vers sa mère, et celle-ci acquiesça d’un signe de tête, narcisse ne s’éternisa pas longtemps à table, il pris un toast, et sa veste, et parti en direction de la voiture, avec laquelle il comptait rejoindre ses amis, c’est vrai que le jeune Narcisse était jeune pour conduire une voiture à seulement l’âge de seize ans, mais il avait déjà passer son permis et il l’avait eu, donc il en profitait. Il arriva alors dans un terrain vague, ou il gara la voiture de son « père » et rejoignit ses amis.

« Salut Narc' ! Ça gaze ? »

« Fait aller »

Il ne dit rien de plus, il se contenta, de sortir son paquet de cigarette, d’en sortir une, et de l’allumer, lorsqu’une voix féminine retenti derrière lui.

« Narcisse, tu devrais arrêter de fumer c’est mauvais pour la santé. »

La jeune homme se tourna vers cette voix qu’il reconnaîtrais n’importe où et déclara avec un sourire.

« Tu sais Emma, c’est ma santé, pas la tienne, alors laisse moi faire ce que j’ai envie. »

La jeune femme ne fût pas vexer, mais elle n’aimait simplement quand son ami fumer. La jeune homme retroussa alors les manches de sa chemise, après avoir posé sa veste, laissant alors découvrir un tatouage représenté une rose avec un crâne. Il en profita d’aileurs pour le montré à son pote Max.

« Tiens Max regarde se que je me suis fait faire, y a un mois »

« Wouaou il est magnifique, Narc’ tu la payais combien ? »

« Qui t’a dis que je l’avais payé ? »

« Narc’ Tu peux préciser s’il te plait je te suis pas là. »

« Disons que je suis parti sans payé, il était occupé ailleurs, alors j’en ai profité pour partir, vu que je n’avais assez d’argent, et comme il n’a pas eu le temps de prendre mon nom, je risque rien »

«Narcisse ! Tu as osé voler quelqu’un ! Comment as-tu pu ? » Dit-Emma derrière lui.

« Emma, je fais ce que je veux, et puis se n’est pas la première fois que je vole ! »

La jeune femme ne disait rien, elle se contenta de tourner les talons et de partir loin d’eux, la jeune homme la regardant partir ainsi, ne dit rien, il se contenta de sourire, puis il se retourna vers son pote Max, et lui dit alors.

« Bon c’est pas tous mais moi, je dois filer, j’ai un train à prendre demain, je te laisse ! »

Il salut son ami puis parti chez lui, avec la voiture de son soit disant père, il était déjà tard, mais ce n’était pas grave, sa mère avait l’habitude et son père faisait comme s’il n’existe pas, donc il avait quartier libre jusqu’à pas d’heure. La jeune homme parti donc se coucher, après avoir pris une douche et s’être mit en « pyjama » . Le jeune homme se coucha puis s’endormit bien vite.

Mais c’était à prévoir, le jeune homme fut amener dans un nouveau cauchemar, sauf que cette fois-ci il était prisonnier d’un labyrinthe immense, en effet il n’avait que peut de temps pour pouvoir en sortir vivant, car plus le temps passer et plus les murs se rapprochés de lui, et chaque fois qu’il semblait arrivé au bout un mur apparaissait face à lui, l’obligeant alors à faire demi-tour, et pour corser le tous, des coupe-têtes se balançais de droite à gauche l’obligeant à faire attention chaque fois qu’il voulait passer. Il dût alors s’arrêter en face de l’une de celle-ci, puis après quelques instant d’attente, il essaya de passer entre celle-ci et le mur, mais se fût trop tard et « tututu…tututu…tututu. », le jeune homme se réveilla en sursaut, lorsqu’il entendit se bruit, il s’agissait de la sonnerie de son réveille, lui annonçant qu’il devait se lever, le jeune homme appuya sur le bouton, et se dit qu’un peu de plus il serait mort, même si ce n’était qu’un simple rêve.

Narcisse, se leva donc, prenant la direction de sa penderie et refaisant les mêmes gestes qu’hier matin, aujourd’hui était un grand jour ? Non juste le jour de la rentré, oui parce que notre jeune ami avait l’habitude de ce jour depuis qu’il avait reçut sa lettre lui annonçant qu’il était reçut à Poudlard, c’est là que son soit-disant père avait fait ses études de sorcellerie, oui parce que son père est un sorcier, et d’ailleurs se qui étonne Narcisse, c’est que son père, cet homme arrogant, prétentieux et qui se suffit à lui-même est était envoyer à gryffondor, remarque peut être qu’il l’est devenue après, enfin Narcisse ne savait pas grand chose de son père, a vrai dire il s’enfichait royalement.

Le jeune homme descendit les marches le menant directement dehors, avec sa valise et autres affaires, comme sa guitare électrique, qu’il réussit à faire marcher à Poularde grâce à un simple sort, d’électricité, et en plus qui est économique, il n’y a pas besoin de branchement. Bref, narcisse rejoignit sa mère à la voiture et parti avec elle en direction de la gare King’s Cross, quelques instant après, ils arrivèrent là-bas, le jeune homme fis alors à sa mère.


« Bon on s’embrasse ici, et après je vais là-bas. »

Puis il embrassa sa mère, et pris ses affaires, sa valise dans une main et son étui à guitare dans l’autre. Après quelques instant, il arriva enfin à la voix 9 ¾ , et rentra dans le train au bon moment, en effet il était juste attend, et vu qu’il n’y avait plus de place dans le compartiment pour ranger les valises, il dut prendre la sienne avec lui et pris la direction d‘un compartiment, il eu de la chance, il y en avait encore un de libre, il posa donc ses affaires en face de lui, et se posa sur l’autre banquette. Quelques instants après qu’il se soit installer une jeune fille vint toquer à sa porte, et lui demanda d’une petite voix.

« Je peux m’installer ici ? »

Narcisse tourna son visage vers elle d’une façon très lente et lui déclara alors avec un sourire mesquin.

« Lit sur mes lèvre : NON…dégage maintenant »

La jeune fille, vexer, partie en pleure du compartiment, le jeune souria satisfait, il détester qu’on le dérange pour rien et surtout pour ça, on pourrait croire qu’il n’a pas beaucoup d’ami à poudlard, mais il en a, certes certains sont loyaux et travailleurs, mais ils les aiment bien, d’autres sont très intelligents, d’autre son courageux et un possède une panoplie impressionnante d’heure de retenue et d’autre son comme, lui, rusé et malin et parfois déterminé, et pas débile, même si certains le sont. Mais de toute façon comme chaque année, le jeune homme les retrouverais plus tard, car pour le trajet, il était toujours seul et il l’aimait bien, cette solitude. Et pour lui, il lui restait encor un aller à faire avant de quitter Poularde, en effet notre jeune Homme n’était quand sixième année, et il se demandé bien se qu’il ferait une fois qu’il aurait quitté Poularde, car il n’avait aucune idée de se qu’il pourrait faire après.

- hj: Désoler c'est pas terrible et aussi désoler, si il y a des erreurs d'orthgraphes

C'est le même que sur PH* doncj 'ai repris ma fiche, j'aime ce perso hihi ^_^:hj-
Revenir en haut Aller en bas
 
~ Narcisse FEUER ~
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Remettre en question le leadership de Madame Maryse Narcisse !
» Maryse Narcisse invitée au Sénat: discussions autour de l'universite de Tabarre
» Maryse Narcisse aura sauvé la face , faute de sauver Fanmi Lavalas
» Compte de Narcisse
» Judas et Narcisse[Pv Narcisse]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEW HOGWARTS. :: HRPG » ((Administration)) :: » REGISTRES DES PERSONNAGES * :: » SERPENTARD *-
Sauter vers: