AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « Elle. »

Aller en bas 
AuteurMessage
Rachel Cahill
Nouveau | Présentation à faire
avatar

Nombre de messages : 421
Age : 26
Message Perso : : Ouf. Les vacances.
Date d'inscription : 17/02/2007

MessageSujet: « Elle. »   Sam 7 Avr - 0:17

Boujour / Bonsoir à tous. Vous allez bien ? Moi oui (enfin les vacances !) et non (vous allez le savoir un peu plus bas :p). Donc ben, alors ça fait pas mal de jours que je me dis qu’il faut que je poste ici (merci à Benjamin d’avoir posté sa première chanson, le texte m’a fait comprendre que moi aussi, je pouvais poster un tit truc qui m’appartiens (bah vi, une chanson sa appartient à celui qui l’a écrite, nan ? bref…) et c’est enfin maintenant que je prends le temps de le faire (vive les vacances !).

Donc, oui comme vient de me dire Cricri, je vais me libérer. Je vais vous montrez comment le collège sa créer des amitiés et sa les fou en l’air aussitôt.

Ma petite histoire commencera en 5ème. J’étais déjà dans mon coin avec un pote d’enfance (meuuuh nan, je sors pas avec lui, ma mère connaît son père, roooh !) et j’me suis peu à peu rapprochée d’un groupe de cinq nanas. On s’est bien entendu, sauf avec une. Celle-là, c’était un boulet en puissance. Après on s’est retrouvée à trois, elle, moi et Laura, elles m’ont toutes les deux suivi quand j’ai commencé à faire la guerre au boulet. Bref, l’année dernière Laura est partit. Dommage, j’l’adorais. J’espère qu’elle va mieux que quand on s’est quittées. Bien que je n’ai plus de nouvelles d’elle. Espérons que sa maladie n’est pas empirée. Je verrais toujours la fois où sur le terrain, elle était en pleure et que je la tenais.
L’année dernière, mon année de quatrième. On se débarrasse d’un boulet, on en récupère un encore plus chiant. Et quel boulet… Brrr. Bref, l’année dernière j’me suis retrouvée toute seule avec elle. Le début de l’année n’avait pas été trop mal, mais à partir du moment où elle a commencé à faire du sport et à le connaître… Elle n’a fait que m’en parler. Oh mon dieu, si c’était à refaire, je serais pas aussi attentive. Tsss. Elle me fait pitié maintenant. Oh les conneries. Et moi qui la voyais comme, oh, elle a du beau monde autour d’elle. Mouais, je préfère mon monde. Vous, même si je peux pas vous toucher, ma musique de merde… Vous faites partit maintenant de ma vie. Plus elle. C’était une erreur de la connaître, je m’en rends compte désormais. J’me demande comment j’ai fais pour être amie avec une langue de biiiip. Je ne comprends pas. Elle c’est la nana bien golée, mais qu’à pas grand-chose dans la caboche (même si elle arrive à avoir des meilleurs notes que moi). J’me suis toujours dis « Jamais je veux être vu comme la nana bien faite, mais celle qui est intelligente. ». Ben nan, c’est elle la superficielle, pas moi. Je sais pas comment j’ai fais, vraiment. Tout m’énerve chez elle, de sa démarche (de biiiip) à sa respiration que j’entend en cours (les mouchoirs existe, vous le saviez ? ben pas elle apparemment).
Mais pourquoi est-ce que je critique mon (ex) meilleure amie ? J’suis pas folle, je sais que c’est la question que vous vous posez. J’vais vous expliquer.

Donc, un Jeudi soir, je lui envois un deuxième SMS (oui, parce que le premier on zappera, c’était inutile et j’attendais pas de réponse, parce que dessus je disais qu’un quatrième était trop chou) lui demandant si elle pouvait prendre le bouquin de Physique et de Maths. Pouf, une heure après (à 21h et quelques) pas de réponses. OK, merci, sa fait toujours plaisir. Donc j’envois un troisième SMS lui disant que je faisais comme si elle m’avait dit qu’elle allaient les prendre (c’est trop lourd pour moi, vu que je suis DP et pas elle (attention, on mélange pas les torchons et les serviettes, merci !)). Tintintin. « Oui, je les prends t’inquiètes pas. » OK, enfin ! Tac tac. Un autre SMS de ma part (merci le forfait illimités en SMS) lui demandant ce qu’elle faisait « merde ! », et que « oh finalement non je veux même pas savoir ! A demain. ». Déjà depuis pas mal de temps elle me tapait sur le système. Et le lendemain, alors que j’avais décidé de ne pas en reparler, à 10h, elle me fait « Ah et puis j’adore les messages. Un, puis un, puis un. » Ah ah. J’lui ai répondu qu’elle, quand je ne lui répondais pas, elle m’engueulait. Elle a eut le culot de me dire qu’elle n’était pas chez elle (comme d’habitude) et que son portable si. Naaaan ? Sérieux ? Dommage pour elle, mon portable c’est pas de la « merde » comme elle a eu l’audace de me le sortir, lui il me met quand les gens on ouvert les SMS et au moment même. Alors je lui ai répondu : « Ah ? C’est pour ça que j’ai eu l’accusé de réception tout de suite ? Ben la prochaine fois, trouves-toi une meilleure excuse ! ». Et sur ce, je suis aller réviser mes Maths plus loin, la laissant faire ce qu’elle voulait. En levant les yeux de mon cahier j’ai vu qu’elle parlait à deux de nos « amies ». J’me suis dis « Ca y est, elle va raconter que j’ai encore pété ma crise et elles vont me tomber dessus K. et M. ». Mais non, à la place de ça, quand elles on eu fini de lui parler, elles sont passées à deux centimètres de moi, sans un regard, sans me faire la bise. D’accord, c’est à partir de ce moment que j’ai compris que c’était pas pour moi qu’elles venaient me voir surtout K. qui me faisait la bise) mais pour elle. Super. Je te retiens chérie. Et le Lundi suivant, alors que j’étais rangée derrière pour aller en Maths, et elle à l’avant du rang, avec ses nouvelles copines (et quelles copines !) K. est allée parler à elle, après avoir jeté un coup d’œil sur moi, K. est venue me demandant si je m’étais embrouillée avec elle, en se penchant sur moi pour me faire la bise. J’l’ai repoussée en lui disant que maintenant elle voulait me faire la bise alors que la dernière fois elle pouvait passer à côté de moi sans rien. « Mais c’est pas ma faute si t’as un mauvais caractère. » Me dit-elle. C’est rien. Juste une de mes « nombreuses crises ».

Parlons de chaque jours : Mardi de la semaine dernière ;
Sport : Badminton. Alors, je n’avais personne avec qui jouer, et elle était à côté de moi, alors j’lui fais : « Je suppose que tu veux pas jouer avec moi ? » … (Pas de réponse.) « Hein, tu veux pas jouer avec moi ? » Elle avec un grand sourire : « Nan. » Moi : « Ah et tu parles à M. maintenant ? » (Fille que je peux pas saquer et qu’elle non plus, avant.) « Oui, elle m’a dit quelque chose que tu lui avais dit dans mon dos. » Wow, j’suis trop forte quand même, je lui parle même pas mais voilà. « Ah bon, quoi ? » « Que je suis une faux-cul. » OK, M. cherche la merde, qu’elle fasse gaffe à mon poing et son nez.
Le matin elle a sorti que je la traitais de biiip et de connasse. Ben oui, pourquoi pas hein ? ET LA MARMOTTE ELLE EMBALLE LE CHOCOLAT DANS LE PAPIER ALU ! Enfin.

Mercredi : Une nana à 10h se ramène et me fait « Ouais Laura, c’est vrai que tu dis des trucs dans mon dos ? Ben dit le en face. Parce que je suis pas une faux-cul ! » Hum hum. Alors que c’était elle qui l’avait dit en première qu’elle nous prenait pour des bouche-trous. Enfin. On faisait la même chose avec elle.

Jeudi : Sport : Piscine. Wow, elle a rigolé comme jamais avec sa nouvelle copine. Genre pour me rendre jalouse. AH AH. Sa serait dommage qu’elle coule sans qu’on s’en rend compte, nan ? Bref, à la fin on a fait un match de water-polo, et on s’est mise entre amies et elle, elle s’est retrouvée avec une autre et tous les mecs. Ils ont bien évidemment gagnés le match, mais nous en s’en foutait. Mais attention, elle était au septième ciel, elle avait marqué une fois (surtout que notre gardien n’était plus devant le but à ce moment là) ! Après, quand on se douchait, elle rigolait. Super, mais tu sais qu’on en a rien à foutre chérie ? Et puis finalement, t’es pas si bien foutue que ça, hein la cellulite…

Bon les autres jours, je me rappelle plus. Oui, il se passe tellement de choses que je m’en souviens plus.

Mais hier : Sport : Basket.
J’me suis mise avec les même qu’à la piscine. POF, premier match avec toues les nanas de ma classe. On s’est pas foulées, on a presque pas jouées. Et juste avant, elle avait dit à toutes les filles de ma classe et une de l’autre classe que j’aimais le quatrième. Mais oui, la nana de l’autre classe m’a demandée si c’était vrai, j’sais même plus ce que j’ai répondu, j’ai juste dis que je couchais pas avec tout le monde, MOI.

Bref, je n’arrive pas à me souvenir comment j’ai plus être amie avec cette fille. Elle est comme toutes les autres. J’lui ai confiée tout sur moi, tout. Elle m’a tuée. J’suis achevée. Mais je rêve du jour où elle se cassera la figure devant moi, et que malheureusement, je ne l’aurais pas vu et je lui écraserai sa face de canard.

En tout cas, merci à tout ceux qui ont eu le courage de lire tout ce que j’ai écris (en 2h30 voir plus j’crois bien). Désolée si sur certains passages sa soit un peu crus… Mais j’ai pas fais exprès. C’est tel que je ressens les choses.


*Elle : Pour garder son anonymat bien qu’elle ne le mérite pas.
*Pareil pour toutes les initiales.


Laura.


PS - J’ai oublié de dire que j’avais essayé de m’excuser par SMS le Dimanche suivant notre dispute, et elle m’avait dit non, soit disant car je me vantais trop (alors que je lui avait justement fait cette remarque et qu’à chaque disputes elle me disait qu’elle allait changer. Et que au final, que dalle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://new-hogwarts.forumactif.com/index.htm
 
« Elle. »
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La «frontière» est-elle carrément fermée entre Haïtiens et Dominicains même au Q
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
» Elle est admirable cette haitienne.
» Que pensez vous de l'oeuvre en elle-même?
» Haïti, est-elle prête pour le départ de la MINUSTAH?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEW HOGWARTS. :: HRPG » ((Divers)) :: » LA TAVERNE DU SORCIER * :: » RECCUEIL FOLIO *-
Sauter vers: