AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 S A R A H W E I S M A N [ TERMINEE ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Sarah Eiden Weisman
5ème année à Serdaigle
5ème année à Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 18
Age : 25
Date d'inscription : 07/10/2007

Carte d'identité du Personnage
Poste:
Camp:
MessageSujet: S A R A H W E I S M A N [ TERMINEE ]   Dim 7 Oct - 13:52

I. IDENTITE.






  • Prénom(s) & Nom : Sarah Eiden Weisman
  • Date de naissance : 23 Février 2092.
  • Sexe : Féminin.
  • Année d'étude : Cinquième année.

II. PHYSIQUE.






    Sarah, du haut de ses 1 mètre, quelques 58 centimètres et 45 kilos, est plutôt frêle et petite pour ses 15 ans. Sa peau claire et fragile l’oblige à se protéger un minimum du soleil. Elle paraît souvent fatigué, et malade dût à sa pâleur, c’est juste une impression et peut-être au fond un « style » que le jeune fille essaie de se donner pour se démarquer. Ses cheveux, le plus souvent en bataille, lui tombe sur les reins, ils sont d’un marron sal et une frange vient lui cacher ses petits yeux marrons, en amande. Les traits de son visage sont plutôt durs, mais son petit nez fin et ses lèvres bien dessinées viennent adoucir le tout.
    Le regard de Sarah n’exprime jamais rien de particulier, on pourrait même le qualifier de vide. Surprise, en colère ou heureuse, ses yeux restent neutres. Seul son sourire vient illuminer son visage. Mais la faire sourire est un exploit comme pourrait l’être une tortue qui fait du 100 km/h ! Elle reste un mystère pour beaucoup.
    Son style vestimentaire n’est pas très développé, le premier truc qui lui tombe sous la main, ce qui accentue son côté négligé. Elle n’est pas le genre de fille qui passe une heure à se maquiller et à se coiffer se trouvant toujours un défaut, bien qu’en général, elles soient parfaites. Les plus souvent pour la petite Sarah c’est un coup de crayon sous les yeux et c’est partit !

III. CARACTERE.






    Malgré son apparence nonchalante, Sarah ne manque pas de caractère. Lunatique, dès que quelque chose l’agace, elle réagit sur le coup sans penser aux conséquences. Si elle veut crier, elle crie, si elle veut chanter, elle chante. Personne ne peut vraiment la contrôler. La plupart du temps, Sarah essaie de ne pas s’arrêter à la première impression. Elle préfère observait la personne, l’écoutait et réagir par la suite, ce processus lui sert à savoir comment elle doit se comporter avec certains et si il a une chance pour qu’il y est une entente. Certains pensent qu’elle fait « sa timide » avec les personnes qu’elle ne connaît pas, elle les laisse penser, sachant très bien ce qu’elle fait.
    Acharnée, quand on lui donne une tâche à accomplir, elle ne baisse pas les bras facilement. On ne dirait pas comme ça, mais Sarah est une jeune fille plutôt attachante quand on la connaît, elle est possessive envers quelques rares personnes, de peur de les perdre. Mais quand sa possessivité prend le dessus, ça devient du grand n’importe quoi !
    Sarah n’est pas vraiment une passionnée de Quidditch, mais elle aime y jouer, et elle se trouve plutôt douée. S’entraînant avec ses cousins plus âgées qu’elle, elle voyait en ce jeu un échappatoire, un moyen d’oublier et de se défouler, tapant dans un cognard de toutes ses forces. Elle détestait perdre, quand elle se mettait à la place du gardien, se prendre un but lui était insuportable, quand elle était poursuiveuse, se faire prendre la balle était une injustice et quand elle était batteuse manquer sa cible ou se faire désarçonner de son balais était un coup du sort !
    Sa plus grande phobie est sans doute, la peur de perdre un être cher à ses yeux. La mort de sa mère lui fut difficile et c’est depuis ce jour que Sarah est (trop) possessive et attentionnée avec les gens qu’elle aime.


V. AUTRE.




  • Quel Camp : On pourrait dire qu’elle est neutre avec un penchant caché pour le mal.
  • Baguette : 29.7 cm, bois de saule, souple maniable et douce au touché.
  • Ses rêves et ambitions pour l’avenir : Elle n'a encore rien décidé de bien précis, quelques idées lui traversent l'esprit quelques fois mais rien de concret.

VI. QUESTIONS HJ.




  • Comment avez-vous découvert ce forum ? J’avais un perso il y a longtemps sur ce forum.
  • Comment trouvez vous le désign' de ce forum ? Vraiment bien.
  • Comment trouvez vous l'intrigue de ce forum ? Intéressante.
  • Avatar : Cory Kennedy.
  • Avez vous lu le Règlement ? Chocogrenouille.



Dernière édition par le Lun 8 Oct - 20:44, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Scott
Nouveau | Présentation à faire
avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 13/08/2007

Carte d'identité du Personnage
Poste: Elève Gryffondor.
Camp: Qui sait?
MessageSujet: Re: S A R A H W E I S M A N [ TERMINEE ]   Dim 7 Oct - 18:27

Bienvenue et bonne chance pour ta présentation!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarah Eiden Weisman
5ème année à Serdaigle
5ème année à Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 18
Age : 25
Date d'inscription : 07/10/2007

Carte d'identité du Personnage
Poste:
Camp:
MessageSujet: Re: S A R A H W E I S M A N [ TERMINEE ]   Dim 7 Oct - 22:55

IV. HISTOIRE.






  • Origine / Nationalité / Ascendance (sang) : Sarah est d’origine et de nationalité anglaise. Elle est née dans une famille de sang-mêlé, son arrière grand-mère étant une fille de moldus.

  • Enfance et Scolarité avant Ecole de Magie :
    Londres, 20 Juillet 2098.
    C’était une magnifique journée d’été, le soleil était présent, le ciel bleu azur. Sarah avait à cette époque là 6 petites années. Sa mère et ses trois tantes buvaient du thé en grignotant quelques gâteaux et discutant des derniers ragots du voisinage. Les hommes jouaient au cricket dans un coin du jardin, et les cinq cousins et cousines jouaient en hurlant et riant joyeusement. Sarah se souvenait de cette journée comme si c’était hier. Sa mère, assise bien droite dans son fauteuil, paraissait fatiguée. Elle était malade. Sarah ne comprenait pas ce qu’elle avait, elle était trop petite, elle savait juste qu’elle était malade. Elle et ses sœurs rigolaient avec retenu buvant leur thé, typiquement british. Derrière elles, le grand manoir familial semblait rayonnant. L’année, le manoir était vide. Donc forcément, quand toute la famille se réunissait pendant les vacances dans cette maison, elle semblait reprendre vie ! Dans le coin des hommes, son oncle André se réjouissait d’avoir gagné l’habituel champion, l’oncle Samuel. Le père de Sarah n’était pas là. Ses parents étaient divorcés et son père ne voulait avoir aucune nouvelle de sa mère, un week-end sur deux, il l’attendait au bout de la rue et Sarah devait aller jusqu’à sa voiture seule vu que ses parents refusaient catégoriquement tout contact ! Mais cela ne la gênait pas, tant qu’elle pouvait voir ses deux parents !

    -Une des cousines- « Touchez Sarah ! C’est toi la loup ! »

    -Sarah- « Oh non je rêvais ! J’ai pas fait attention tu triches ! »

    -Une des cousines- « Non je triche pas ! Tu rêves tout le temps, fait attention ! Allez t’es le loup ! »

    Sarah fit un petit sourire, certes elle n’aimait pas perdre, mais elle le prenait plutôt bien. A l’époque c’était une petite fille insouciante, belle, joyeuse, curieuse et extrêmement féminine, elle aimait imiter sa mère. Elle aimait vivre ! Elle se mit donc à courir derrière sa cousine, après quelques pas, elle trébucha et tomba en avant. Elle n’avait pas eu très mal, c’était un petit bobo. Elle entendit un cri provenant du coin où sa mère et ses tantes se reposaient. Sarah pensait que c’était sa mère qui avait criait la voyant tomber. Elle fit un grand sourire et se releva en s’apprêtant à parler. Mais elle vit, que tous ses oncles et ses tantes s’étaient réunis autour de sa mère. Ses oncles avaient l’air tendu et ses tantes paraissaient affolées. Tous les cousins, cousines s’étaient arrêtés, ils regardaient la scène, aucun ne comprenait. Puis soudain, l’oncle Samuel se poussa et dans ses bras, Marilyn. Sa mère. Elle était inconsciente. C’était à cause de sa maladie, Sarah en était sure, c’était ça la maladie lui faisait du mal ! Elle se mit à courir en direction de sa mère. Son cœur battait à tout rompre, elle eut l’impression que les secondes duraient des heures, qu’elle avait parcourue des kilomètres pour arriver jusqu’à la terrasse où sur le sol était allongé, inanimée, sa mère. Elle y était presque, maintenant elle voyait distinctement le visage de sa mère, elle commença à se pencher, mais elle fut stoppée par son oncle André qui l’attrapa par la taille. Ses pieds ne touchaient plus le sol, elle ne comprenait plus. Après, c’était flou, les trois jours qui suivirent furent mouvementés. Elle ne se souvenait de rien juste d’un rassemblement de personnes vêtues de noirs, des pleures et son père tenant fermement les épaules de sa fille. Elle venait de comprendre. Elle était morte.
    Les premiers furent difficiles, elle n’était pas triste, mais elle n’arrivait pas à comprendre. Pourquoi elle ? Pourquoi maintenant ? Comme allait-elle vivre sans sa mère ? Sans son sourire, sans sa présence, sans ses câlins, ses mots tendre ! Comment imaginer ne plus jamais revoir sa mère ? Ne plus sentir ses douces lèvres sur sa joue, son odeur… Elle ne pouvait imaginer la vie sans elle !


    -Le père de Sarah- « J’ai parlé à ton professeur, il me dit que tu perds pieds ! Que se passe-t-il ? »

    Nous revoilà quatre ans plus tard. La petite Sarah n’est plus aussi naïve qu’avant, elle sait se qu’elle veut et son caractère commence à se démarquer des autres. Elle se renferme sur elle-même et refuse tout dialogue, c’est pour cela que ce fut avec appréhension que son père s’avança vers elle ce jour-là.

    -Sarah- « Il dit n’importe quoi, il ne m’aime pas ! Qu’est ce que j’y peux ? Je suis pas une lèche botte comme certaines je dis ce que je pense il n’aime pas ça je n’y peux rien ! Alors il se venge en me mettant des mauvaises notes ! »

    -Le père de Sarah- « Sarah je t’en prie il faut que… »

    -Sarah- « Je sais, il faut que je sois gentille ! Mais je n’ai pas envie ! C’est clair ? »

    Elle s’était levée et à présent elle tournait en rond dans sa chambre. Si seulement elle avait pu se retrouver seule. Elle ferma les yeux une fraction de secondes et quand elle les ré ouvrit, elle n’était plus dans sa chambre mais en bas dans le cabanon au fond du jardin… Seule. Contrairement à ce qu’elle pensait, son père fut ravie de voir qu’elle s’était « éclipser ». Elle avait fait, tout simplement, de la magie. Elle irai donc à Poudlard, c’était sur.
    Première bonne nouvelle.

  • Scolarité à Poudlard ou Autre Ecole de Magie :
    Sarah- * Merde alors ! *

    Ce fut la seul chose qu’elle trouva à dire en sortant des petites barques qui lui avait fait traverser le lac de Poudlard. C’était impressionnant, non plus qu’impressionnant, c’était magique ! Le hall était tout aussi impressionnant. Une des deux directrices expliqua le déroulement des répartitions. Sarah n’écoutait pas, elle se fichait bien du déroulement de cette cérémonie, ce qu’elle voulait c’était visiter, s’approprier les lieus, lire une bonne partie des nombreux livres de la bibliothèque… Et encore bien d’autre chose. C’était parti pour sept années.
    En rang, deux par deux, ils entrèrent dans la grande salle. Le jeune garçon à côté de Sarah paraissait bien sûr de lui, on aurait dit qu’il entrait dans un endroit tel tous les jours, que cette cérémonie des répartitions n’était rien du tout. Etait-ce seulement en apparence ? Sarah ne dit rien et l’observa. Il regardait le choixpeau avec un air de défi. Un mini-serpentard ? Sans doute. Sarah se tourna les pouces pendant près d’une demi-heure quand son nom fut prononcé.

    -Directrice- «
    Sarah Eiden Weisman ? »

    Sarah se détacha de la masse compacte des premières année pas encore répartit, elle escalada les quelques marches et monta, avec quelques difficultés dut à sa taille en dessous de la norme, le choixpeau lui tomba sur les yeux. Elle le sentit gigoter, il avait une odeur de vieux cuir pas très agréable. Elle secoua légèrement sa tête en signe d’impatience. Il se faisait vieux où quoi ? Sarah commença sérieusement à s’impatienter quand un son sortit de la fente qui lui servait de bouche.

    -Choixpeau- «
    Bien impatiente cette petite… Hm hm, j’hésite, j’hésite… Serdaigle ? Serpentard ? Tu ferais une élève bien brillante à Serdaigle, mais ton caractère est plus approprié pour aller à Serpentard… Mais allons, je dirais… SERDAIGLE ! »

    Sourire. Il avait enfin finie. Un tonnerre d’applaudissement s’éleva des Serdaigle. Sarah se faufila entre deux élèves et regarda, impatiente, la fin des répartitions. Quand elle vit les nombreux plats s’offrirent à elle, elle fut agréablement surprise et mangea plus que sa faim. La première nuit à Poudlard fut agréable.
    Comme sa première et deuxième année, entre temps, ses cousins et cousines vinrent la rejoindre, mais eux ils étaient tous à Gryffondor. Déjà que depuis quelques années ils ne s’entendaient plus trop, pensant que Sarah n’était plus une personne fréquentable depuis la mort de sa mère. Elle s’en fichait, elle s’était fait quelques amis depuis son entrée à Poudlard.
    Mais ce fut lors de sa troisième année que tout bascula. Jusqu’ici, Sarah passait inaperçus, elle se faufilait dans les couloirs se tapissait dans le fond des classes pour que personnes ne la remarque. Un jour une violente altercation éclata entre elle et une bande de copine snobinarde. Des insultes et quelques coups fusèrent dans tout sens et Sarah fut porté pour responsable, tous prenant la défense de la petite blondasse, snobinarde ! Depuis, elle a une réputation de fille bizarre, renfermée, la fille à ne pas fréquenter.
    Ce fut seulement au milieu de sa quatrième année scolaire qu’elle décida de faire une trêve. Elle en avait assez de cette réputation.
    C’était une froide journée d’hiver, la neige tombée et beaucoup s’était réfugié dans les salles communes, mais elle, elle était dans la bibliothèque. Ses longs cheveux blonds si bien coiffés étaient montés en une haute queue de cheval. Ses copines autour d’elle l’écoutaient comme si c’était leur mentor. Sarah s’assit à une table pas très loin. C’était sa dernière chance d’arranger les choses et après ça, elle ne se ferai plus insulter dans les couloirs ou « bizuter ». Elle se regarda dans un petit miroir, pour une fois elle s’était un peu mieux maquillée et avait coiffé ses cheveux. Un garçon, de son age, vint s’asseoir en face d’elle, elle n’y prêta aucune attention. Elle attendait, elle attendait le bon moment avant de partir à ça rencontre. Le garçon n’arrêtait pas de bouger sa jambe. C’était agaçant. Elle se tourna vers lui avec une violence inhabituelle. Elle ouvrit la bouche, mais elle ne dit rien. Sarah reconnut le petit garçon sur de lui qu’elle avait vu lors de la cérémonie des répartitions. Depuis, elle ne l’avait pas revue, elle fit un léger sourire. Il ne devait sûrement pas se souvenir d’elle !

    -Le garçon- « Salut ! »

    -Sarah- (surprise) « Heu… Salut ! »

    -Le garçon- « Tu veux faire une trêve avec cette petite peste ? Sans que Sarah ait le temps de répondre, il continua. Je te comprends, à cause d’elle les gens parlent beaucoup sur toi ! Vas-y maintenant, je pense que c’est le moment ! »

    Sarah était stupéfaite. Il était étrange ce garçon. Elle lui sourit et regarda les copines de la fille partir pendant qu’elle restait derrière à ramasser ses affaires. Il avait raison, c’était le moment. Elle se leva et s’approcha d’elle. Sarah essaya de « paraître gentille ». La fille remarqua Sarah et elles restèrent un long moment sans parler, juste à se regarder. Beaucoup des étudiants présents dans la bibliothèque les regardaient l’air surpris. S’attendaient-ils à une nouvelle bagarre ? Sans doute.

    -La fille- « Qu’est ce que tu veux ? »

    -Sarah- « La paix ? »

    La jeune fille fit un sourire en coin. Allait-elle lui rire au nez ? Non, elle hocha la tête ! Sarah n’en revenait pas, elle était d’accord ! Elles échangèrent un sourire et ce ne fut pas bien entendu de grandes étreintes passionnées mais une poignée de main amicale.
    Le calme est revenu dans la vie de Sarah. Prête pour une nouvelle année ?

  • Famille : Sarah a une famille des plus ordinaire. Elle a des parents divorcés, en tout 9 oncles et tantes et 15 cousins et cousines. A l’époque où sa mère était vivante, elle voyait souvent ses oncles et ses tantes maintenant jamais. Cela la désole un peu mais les gens son idiot.
    Du côté de son père, elle ne les voit jamais, à cause d’une brouille familiale. Elle est donc plutôt coupé de sa famille et n’a pas grand-chose à dire.



Dernière édition par le Lun 8 Oct - 21:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel Bradley
7ème année à Gryffondor
 7ème année à Gryffondor
avatar

Nombre de messages : 166
Message Perso : : Old Yellow Bricks
Date d'inscription : 13/06/2007

Carte d'identité du Personnage
Poste: Elève Gryffondor.
Camp:
MessageSujet: Re: S A R A H W E I S M A N [ TERMINEE ]   Lun 8 Oct - 17:38

Bienvenu Sarah ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lost-reflect.forum-actif.net
Sarah Eiden Weisman
5ème année à Serdaigle
5ème année à Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 18
Age : 25
Date d'inscription : 07/10/2007

Carte d'identité du Personnage
Poste:
Camp:
MessageSujet: Re: S A R A H W E I S M A N [ TERMINEE ]   Lun 8 Oct - 21:11

Merci tous les deux =) !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selene Shakespeare
Chef des Aurors
avatar

Nombre de messages : 177
Age : 26
Message Perso : : Petite soeur à Lys chérie =3
Date d'inscription : 05/01/2007

Carte d'identité du Personnage
Poste: Administratrice.
Camp: Le Bien
MessageSujet: Re: S A R A H W E I S M A N [ TERMINEE ]   Mar 9 Oct - 20:50

Bon dieu, j'adore l'histoire = ) !
SERDAIGLE bien sûr xD !

Mes Félicitations !

_________________

_ Hope. You'll be Mine <3

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarah Eiden Weisman
5ème année à Serdaigle
5ème année à Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 18
Age : 25
Date d'inscription : 07/10/2007

Carte d'identité du Personnage
Poste:
Camp:
MessageSujet: Re: S A R A H W E I S M A N [ TERMINEE ]   Mar 9 Oct - 23:19

=) Merci beaucoup !

Je suis flatée :blush:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: S A R A H W E I S M A N [ TERMINEE ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
S A R A H W E I S M A N [ TERMINEE ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CLAY ? rebellion isn't with guns only... [TERMINEE]
» Nel Berrywood ou la confusion des genres ! [TERMINEE]
» Katherina H. Valorff || Tel fut son destin || FICHE TERMINEE
» ? Laisse moi effleurer ta peau de mes notes... ? [TERMINEE]
» [TERMINEE] Alexander Hawkins - Regarde la noirceur dans les yeux bien en face et dis moi ce que tu vois. †

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEW HOGWARTS. :: HRPG » ((Administration)) :: » REGISTRES DES PERSONNAGES *-
Sauter vers: